Fermeture des hôpitaux Nord Essonne : Rassemblement à Igny

17/12/2017Juste avant le conseil municipal d’Igny du 14 décembre dernier et l’examen d’une motion présentée par les élus de l’opposition de gauche pour défendre la rénovation des hôpitaux publics de proximité du nord de l’Essonne (Juvisy, Longjumeau et Orsay) et non leur fermeture, le Maire avait convié le directeur du groupement hospitalier, G. WASMER, à présenter son projet.

Une large délégation du comité de défense des 3 établissements était présente à cette occasion pour interpeller les élus ignissois sur les dangers de ce projet : suppression de 600 lits et de 900 emplois hospitaliers pour ne disposer au final que d’un seul hôpital de 450 lits, soit à peine plus que l’actuel hôpital d’Orsay. Ce nouvel établissement sera loin d’être en capacité de répondre au besoin d’une population de plus d’un demi million d’habitants sans compter les problématiques de temps de trajets pour acheminer les patients en urgence vitale d’un bout à l’autre du département et alors que les autres établissements comme l’hôpital Sud Francilien sont déjà en surchauffe.

A la suite de ce débat, outre l’ensemble des élus de l’opposition qui ont voté la motion défendant la rénovation des 3 établissements existants, 11 élus de la majorité se sont abstenus sur un total de 33 élus. Cela alors que le Maire F. Vigouroux, favorable à la fermeture des hôpitaux, appelait à s’opposer à cette motion.

A cette occasion, une expression du comité de défense des hôpitaux de proximité a été distribuée aux élus. (Voir le texte du tract).

Publicités

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :