Dissolution de l’OPIEVOY : des wissoussiens concernés

Octobre 2016

Le plus gros bailleur public de la banlieue parisienne sera démantelé au 1er janvier 2017. Un dépeçage que refusent de nombreux militants du droit au logement.

C’est une mort sans bruit. Une euthanasie programmée. Le deuxième plus grand office public HLM de France, l’Opievoy, va disparaître au 1er janvier 2017. Son immense parc, comprenant 50 208 logements en couronne parisienne, implantées dans 191 communes et sept départements, va être découpé morceau par morceau.

Wissous : tract-opievoy-wissous
Dissolution de l’OPIEVOY
44 familles  concernées

voir le tract des communistes →

 

Voir la lettre des Elusopievoy-lettre-aecr
Communistes et Républicains →

Association Nationale des Elus Communistes et Républicains

Publicités

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :